Accueil > Stage > Accès au stage > Examen d'admission

L'examen d'admission

Attention: Les conditions d’accès au stage ont été modifiées à la suite de l’entrée en vigueur de la loi du 7 décembre 2016. La réussite à un examen d’admission n’est plus une condition pour pouvoir commencer le stage. Par conséquent, les personnes réunissant les conditions citées ci-après, peuvent débuter leur stage au 1er juillet 2017 pour autant qu’ils aient introduit un dossier de stage  dûment complété pour le 30 avril au plus tard.

A la suite de l’entrée en vigueur de la loi précitée, le déroulement du stage subira également quelques modifications. Celles-ci seront reprises dans un arrêté royal relatif à l’accès à la profession qui sera promulguer dans le courant de l’année 2017 (l’A.R. actuel du 30 avril 2007 sera abrogé dans le courant de l’année 2017).
 
L’entrée en vigueur de ce nouvel A.R. aura un impact sur la mise en application des prescriptions sousmentionnées.


L'accès au stage est réservé aux :

  • titulaires d’un master délivré par une université belge ou par une haute école belge de type long ;
  • titulaires d’un diplôme équivalent délivré par une université étrangère pour autant qu’il soit reconnu  par les autorités belges compétentes.

L'examen d'admission comporte 23 matières pour lesquelles des dispenses peuvent être obtenues pour certaines ou l'ensemble des branches (voir liste des matières ci-dessous). Les dispenses à l'examen d'admission sont octroyées sur la base du formulaire d'inscription à condition que le tableau électronique ait été attesté par les universités et/ou écoles supérieures de type long concernées. Une copie du ou des diplômes (le cas échéant du certificat de réussite du cycle d'études) doit être jointe.

Les questions d'examens des trois dernières années sont disponibles via le lien suivant (accès réservé aux examinandi):

Examens d'admission 2014

Examens d'admission 2015

Examens d'admission 2016

Liste des ouvrages de référence pour l'examen d'admission

 

Frais

Les frais de dossier d'un montant de 200 EUR doivent être acquittés au moment de l'introduction du dossier d'admission et au plus tard le 30 juin 2017.

Un montant de 50 EUR par branche d'examen à présenter sera demandé. Le paiement doit être effectué au moment de l'inscription aux examens et, au plus tard 10 jours calendaires avant la date de l'examen.

Ces paiements sont à effectuer sur le compte FORTIS BE61 0012 0738 0117 avec mention de votre nom.

En cas d'absence le jour de l'examen, les frais d'inscription ne seront pas remboursés, sauf en cas de force majeure attestée par un certificat.

Les candidats qui se sont inscrits sans s'acquitter des frais d'inscription restent redevables de ces derniers, sauf s'ils se désinscrivent au plus tard 10 jours calendaires avant la date de l'examen. 

Dates

7 octobre 2017
 
010 : Théorie et principes de comptabilité générale.
030 : Normes comptables internationales.
040 : Analyse financière.
060 : Gestion des risques et contrôle interne.
070 : Audit et compétences professionnelles.
120 : Droit de la faillite et procédures similaires.
141 : Droit civil.
142 : Droit commercial
 
14 octobre 2017
 
022 : Exigences légales et normes relatives à l'établissement des comptes consolidés.
050 : Comptabilité analytique d'exploitation et comptabilité de gestion.
090 : Normes d'audit internationales.
160 : Technologies de l'information et systèmes informatiques.
170 : Economie d'entreprise, économie générale et économie financière.
181 : Mathématiques.
182 : Statistiques.
190 : Principes fondamentaux de gestion financière des entreprises.
 
21 octobre 2017
 
021 : Exigences légales et normes relatives à l'établissement des comptes annuels.
080 : Exigences légales et normes professionnelles concernant le contrôle légal des comptes et les contrôleurs légaux.
100 : Déontologie et indépendance.
111 : Droit des sociétés.
112 : Gouvernement d'entreprise.
130 : Droit fiscal.
150 : Droit du travail et de la sécurité sociale.
 

Les inscriptions aux examens d’admission doivent se faire au minimum 10 jours ouvrables calendaires avant l’épreuve écrite via notre extranet.

Tous les examens commencent à 9h (indépendamment du nombre d’examens à présenter) et sont organisés au SELOR. Les candidats sont priés d’être ponctuels. Les candidats retardataires n’auront plus accès à la salle d’examen.

L’accès à la salle d’examen est strictement interdit aux personnes n’étant pas inscrites valablement et/ou n’ayant pas payé leur inscription.
Durant la présentation des examens, hormis une calculatrice simple, l'usage d'un ordinateur portable, d'un GSM, d'une calculatrice scientifique ou de tout autre appareil électronique est interdit.
 
De même, aucune forme de documentation ne peut être utilisée. Il n'est donc pas permis d'apporter des ouvrages de référence lors des examens.
 
Pour réussir l’examen d’admission, le candidat doit obtenir une note globale d’au moins 60% avec un minimum de 50% par matière. Par résultat global on entend la moyenne pondérée par le nombre d'ECTS attribués à chaque examen qui a été présenté par le candidat. Le nombre d'ECTS par matière est celui qui a été défini pour l'octroi des dispenses à l'examen d'entrée. Toutefois, ce chiffre sera doublé pour les matières énumérées à l'article 8.1 de la directive européenne 2006/43/CE du 17 mai 2006 concernant les contrôles légaux des comptes annuels et des comptes consolidés.

Les matières pour lesquelles un résultat inférieur à 50% a été obtenu, devront être représentées lors d’une prochaine session d’examens. La meilleure note est toujours retenue.
 
La Commission d'examens délibère sur les résultats.
 

Des dispenses à l'examen d'admission de l'Institut des Réviseurs d'Entreprises peuvent être obtenues sur la base d'un diplôme master délivré par une université ou haute-école de type long. L'attribution des dispenses est déterminée par la Commission du stage sur la base de votre formulaire dûment complété et plus particulièrement dans celui-ci, sur la base des cours d'université/haute-école de type long à orientation économique reconnus par l'IRE que vous aurez sélectionnés.
 
 
La détermination des dispenses par l'IRE a lieu exclusivement sur la base du dossier individuel du candidat.
 
Pour que des dispenses soient accordées, il faut que deux conditions soient réunies :
  • la matière concernée doit être expressément mentionnée sur le diplôme ;
  • le nombre d'heures / points d'études (ECTS) consacrés à l'étude de cette matière doit correspondre au nombre d'heures / points d'études (ECTS) que le Conseil de l'IRE, après avis du Conseil Supérieur des Professions Economiques, considère comme suffisant dans le cadre des exigences de la profession de réviseur d'entreprises
L’application ci-dessous vous permet d’obtenir un aperçu de dispenses possibles à l’examen d’admission de l’IRE et ceci sur base des cours suivis lors de votre parcours universitaire. Veuillez noter qu’il s’agit de résultats issus d’une simulation et qu’il ne s’agit nullement d’un programme d’examens définitif.
 

Les dispenses à l'examen d'admission obtenues sur la base d'un diplôme master ou équivalent sont accordées définitivement. Il en est de même des matières réussies (60 % des points) à l'occasion d'un examen d'admission. Il y a lieu de distinguer la réussite à une matière de l'examen d'admission fixée à 50 % et l'octroi d'une dispense définitive fixée à 60 % des points.

Les exigences de l'IRE pour l'octroi des dispenses exprimées en ECTS sont reprises dans le tableau ci-dessous.
.
​Code ​Matière ​Répartition ECTS exigés​
010​ ​Théorie et principes de comptabilité générale ​10
​Exigences légales et normes relatives à l'établissement ​6
021​ ​-des comptes annuels et  ​4
​022 ​-des comptes consolidés ​2
​030 ​Normes comptables internationales ​6
​040 ​Analyse financière ​6
050​ ​Comptabilité analytique d'exploitation et comptabilité de gestion ​6
​060 ​Gestion des risques et ​6
​contrôle interne ​minimum 4
​070 ​Audit et compétences professionnelles ​6
​080 ​Exigences légales et normes professionnelles concernant le contrôle légal des comptes et les contrôleurs légaux ​3
090​ ​Normes d'audt internationales ​3
​100 ​Déontologie et indépendance ​3
​111 ​Droit de sociétés et ​4 ​6
​112 ​gouvernement d'entreprise ​2
​120 ​Droit de la faillite et procédures similaires ​3
​130 ​Droit fiscal ​3
141​ ​Droit civil et ​1 ​2
142​ commercial ​1
​150 ​Droit du travail et de la sécurité sociale ​2
​160 ​Technologies de l'information et systèmes informatiques ​8
​170 ​Economie d'entreprise, économie générale et économie financière ​8
181​ ​Mathématiques et ​3 ​6
182​ ​statistiques ​3
190​ ​Principes fondamentaux de gestion financière des entreprises ​6

The IBR-IRE is a full member of the Common Content Project, a collaboration of ten European leading accountancy Institutes who work together to bring their professional qualifications together



Service Accès à la profession
Contact


T. 02/512.51.36
F. 02/512.78.86
E.

 

Sandra HOVART
Management assistant
T. 02/509.00.08
E.

Hilde MEEUSSEN
Management assistant
T. 02/509.00.21
E.

Astrid VAN DROOGENBROECK
Chef de service 
T. 02/509.00.07
E.

 

 Calendrier 2017