4 mai 2023

Le Code des sociétés et des associations (CSA) est entré en vigueur le 1er janvier 2020. Il confie de nouvelles missions aux réviseurs d’entreprises et modifie certaines missions qui existaient déjà dans le Code des sociétés.

Le 27 janvier 2023, le CSPE a décidé que la demande d’approbation du projet de norme était irrecevable. Pour suivre la procédure relative au projet de norme, consultez le site web de l'IRE : Le contrôle à opérer de la proposition de dissolution d'une société (ibr-ire.be)

Le présent avis ne modifie pas ni ne remplace la norme actuelle mais a pour objectif d’offrir un soutien aux réviseurs d’entreprises dans l’application de la norme existante au vu des adaptations du Code des sociétés et associations. Cet avis vis à assurer la bonne application par les réviseurs d’entreprises du cadre légal, réglementaire et normatif régissant l'exercice de leur profession.

Peut également vous intéresser

Jugement du tribunal de l’entreprise de Gand, division Termonde du 20 décembre 2022 et l’accent mis sur les droits et engagements « hors bilan » tels qu’un contrat d’option de vente

Steven De Blauwe, senior advisor règlementation IRE

Jugement du tribunal de l’entreprise de Gand, division Termonde du 20 décembre 2022 et l’accent mis sur les droits et engagements « hors bilan » tels qu’un contrat d’option de vente

Steven De Blauwe, senior advisor règlementation IRE

L’état résumant la situation active et passive

Lieven Acke, réviseur d'entreprises