5 mai 2022

Dans sa Communication du 3 mai 2022, le Collège de supervision des réviseurs d'entreprises (CSR) met en garde contre la prise de mesures à l'encontre des réviseurs d'entreprises (temporairement empêchés) qui n’ont pas respecté les exigences de formation permanente au cours de la période 2017-2019.

Peut également vous intéresser

Communication 2024/11 : Agrément pour l'assurance de l'information en matière de durabilité - exigences quant à la formation permanente

Le programme de formation 2024-2025 est disponible en ligne !

Le CSR publie son plan d’action 2024