18 octobre 2022

Stéphanie Quintart, conseillère

 

Au vu des exigences toujours croissantes de documentation imposées à la profession de réviseur d’entreprises, et dans un souci constant d’accompagnement des réviseurs d’entreprises dans l’application correcte mais pragmatique des normes ISA, le groupe de travail “normes ISA”(*) , en collaboration avec la Commission des normes de l’IRE, a développé des outils destinés à faciliter la mise en œuvre d’un audit ISA efficient au sein des cabinets de révision. Ces outils sont publiés au fur et à mesure de leur développement sur le site de l’ICCI : Outils pour un audit ISA efficient (icci.be)

Ces outils constituent également des améliorations à certaines check-lists ISA existantes, publiées sur le site de l’ICCI, le tout formant des outils complémentaires et plus pragmatiques.

L’objectif est de fournir aux réviseurs d’entreprises de la guidance et des modèles de documents de travail par thème.

Chaque outil est basé sur la documentation disponible sur le site de l’IRE ou de la Nederlandse Beroepsorganisatie van Accountants (NBA)  et sur la pratique observée chez les réviseurs d’entreprises, et est proposé aux cabinets de révision qui le souhaitent dans une optique d’efficacité et de gain de temps ; en un mot d’efficience.

L’utilisation de ces outils requiert toutefois qu’ils fassent l’objet d’une adaptation attentive à chaque situation, et ne garantit donc pas en soi la conformité avec les normes ISA.

Depuis septembre 2021, le groupe de travail a publié 9 outils, portant sur les thèmes suivants :

  1. la détermination de la matérialité ;
  2. la démarche de collecte d'informations en matière de parties liées (ISA 550 parties liées) ;
  3. l’évaluation de continuité d'exploitation de l'entité auditée, conformément à la norme ISA 570 relative à la continuité d'exploitation ;
  4. l'appréhension des risques "fraude & management override" de chaque entité contrôlée, conformément à la norme ISA 240 en matière de fraude ;
  5. une checklist de planning et achèvement de l'audit conforme aux normes internationales d’audit et aux dispositions légales et réglementaires applicables ;
  6. une double check-list relative aux procédures analytiques de substances (PAS) : une checklist sur la revue analytique générale et une checklist sur les PAS par cycle (achats, ventes, payroll et Immo), à adapter aux informations disponibles chez chaque client ;
  7. le rapport de gestion (norme ISA 720 (révisée)) ;
  8. la contrôle des comptes annuels, basé sur le Code des sociétés et des associations, l’AR du 29 avril 2019 portant exécution du CSA, des avis CNC et du Vzw jaarrekeningzakboekje ; et
  9. les inventaires et risques liés aux sociétés de services et experts (norme ISA 402 Facteurs à considérer pour l’audit d’une entité faisant appel à une société de services).

Deux outils viendront compléter cette liste : une liste de contrôles internes concernant respectivement le cycle des achats, des ventes et du personnel (norme ISA 315 (révisée) sur les risques d’anomalies significatives) ainsi qu’un outils relatif au sampling (norme ISA 530 relative aux sondages en audit).

 

(*) Le groupe de travail, présidé par Noëlle Lucas, est composé des membres suivants : Chantal Bollen, Guy Cox, Véronique Lebrun, Christophe Remon, Jan Smits, Jan Van Brabant, Kim Van Loon et assisté de Stéphanie Quintart, membre du staff de l’IRE. Ont également participé à la réalisation des premiers outils, Freddy Caluwaerts et Inge Saeys.

Peut également vous intéresser

Communication 2022/09 : Consultation publique sur le projet de norme relative à l’application des normes ISA 250 (Révisée), 315 (Révisée 2019) et 540 (Révisée) en Belgique

 Délai : 5 octobre 2022

Communication 2022/07 : Consultation publique sur le projet de norme relative à l’application en Belgique des normes ISQM 1 et 2 et de la norme ISA 220 (Révisée)

Un nouveau moteur de recherche pour les sites web de l'IRE et de l'ICCI

Désormais, toutes les informations en une seule recherche