28 janvier 2020

En application de l’article 55 de la loi du 7 décembre 2016, le Collège de supervision des réviseurs d’entreprises a décidé que les réviseurs d’entreprises et les cabinets de révision doivent, depuis 2017, communiquer annuellement au Collège des informations concernant l’organisation du cabinet, leurs missions de contrôle ainsi que leurs honoraires audit et non audit.

Ces informations portent toujours sur l’année de calendrier précédente - indépendamment de la date de clôture des comptes du cabinet de révision - et doivent être transmises via une application web spécifique dénommée « Auditors Annual Cartography » qui a été développée par le Collège.

Il est important pour l’IRE de pouvoir disposer de ces mêmes informations et ceci pour plusieurs raisons. Ces informations servent entre autres de base pour le calcul des cotisations. La Commission de stage s’en sert également pour l’analyse du profil des candidats maître de stage et notamment pour contrôler que les candidats maître de stage sont en mesure de proposer sur base annuelle à leurs stagiaires au moins 1.000 heures de missions révisorales diversifiées. Enfin, ces informations permettent à l’IRE de disposer d’une vue globale de l’évolution de la profession, ce qui est important pour pouvoir non seulement remplir ses missions légales, mais également continuer à défendre les intérêts de ses membres à l’avenir.

Or, à partir de cette année, le Collège a décidé de ne plus intégrer dans l’outil de reporting « Auditors Annual Cartography » la possibilité pour les cabinets de transférer automatiquement à l’IRE les données qu’ils y avaient introduites.

Dès lors que l’option de transfert automatique a été supprimée par le Collège dans l’outil de reporting « Auditors Annual Cartography », le Conseil de l’IRE a décidé de récolter les informations autrement. Les réviseurs d’entreprises doivent dorénavant procéder comme suit :

  1. Encoder les informations dans l’outil de reporting Auditors Annual Cartography du Collège ;
  2. Télécharger les informations encodées depuis l’Auditors Annual Cartography en format XLS ;
  3. Envoyer par e-mail à l’IRE (cartography@ibr-ire.be) le document XLS téléchargé.

Ces informations doivent parvenir à l’IRE pour le 20 février 2020 au plus tard.

Peut également vous intéresser

Le Collège prend des mesures contre les réviseurs d’entreprises qui n’ont pas respecté les exigences de formation permanente au cours de la période 2017–2019

Interview entre présidents du CSR et de l’IRE à l’occasion de la publication du Plan d’action CTR-CSR 2022

Le Collège de supervision des réviseurs d'entreprises attire l'attention des réviseurs d’entreprises sur les mesures restrictives à l'encontre de la Russie et de la Biélorussie