10 novembre 2020

Le registre public est tenu à jour par l’IRE, sous la responsabilité du Collège de supervision des réviseurs d’entreprises, sous la forme d’une base de données électronique qui indique pour chaque réviseur d’entreprises et chaque cabinet de révision la date de la dernière mise à jour (article 17, § 1er de l’Arrêté Royal du 21 juillet 2017 relatif à l’octroi de la qualité de réviseur d’entreprises ainsi qu’à l’inscription et à l’enregistrement dans le registre public des réviseurs d’entreprises).

Afin de pouvoir exercer leurs missions correctement il est, tant pour l’Institut que pour le Collège, d’une grande importance que les données reprises dans le registre public soient complètes et à jour. Dans ce contexte nous vous rappelons que, conformément à l’article 10, § 1er, al. 2 de la loi du 7 décembre 2016, les réviseurs d’entreprises «sont responsables de l’exactitude des données communiquées à l’institut».

Les documents suivants expliquent les points d'attention et les procédures à suivre par les réviseurs d'entreprises actifs à cet égard.

Peut également vous intéresser

Nous devons nous repositionner en tant que faiseurs d’opinion

Communication 2022/15 : Mise à jour annuelle obligatoire des données reprises dans le registre public

Procédure pour les réviseurs temporairement empêchés

Communication 2022/14 : Mise à jour annuelle obligatoire des données reprises dans le registre public

Procédure pour les réviseurs actifs