2 octobre 2023

Nous avons la tristesse de vous annoncer le décès d’Eric Mathay, ancien trésorier et membre du Conseil de l’IRE. Il était réviseur d’entreprises agréé par la FSMA et la BNB, expert-comptable certifié, expert judiciaire et médiateur agréé. Il avait 67 ans.

Eric Mathay (°Uccle, 17 septembre 1956) a obtenu un graduat en droit administratif en 1978 et une licence en sciences commerciales et financières, option révisorat, en 1981. C’est en 1983, après son stage, qu’il prête serment en tant que réviseur d’entreprises. Il a d’abord travaillé quelques années pour le cabinet de révision Hoste, avant de fonder la SRL Eric Mathay en 1988. En 1997, il rejoint le cabinet d’audit et de comptabilité Bollen, Mathay & Associates (devenu depuis BMA).

En plus de ses activités révisorales, Eric Mathay était un confrère engagé et apprécié au sein de l’Institut des Réviseurs d'Entreprises. Il a fait son entrée au Conseil de l’IRE en 2007 et est devenu secrétaire-trésorier trois ans plus tard, un mandat qu’il a continué d’exercer jusqu’en 2019. De 2010 à 2018, Eric a également été membre du Comité exécutif de l’Institut. Toutefois, son engagement et son dévouement ne se sont pas arrêtés là : il a aussi été président de la Commission non-marchand et membre de la Commission stage, de la Commission contrôle de qualité, de la Commission secteur public, de la cellule de coordination partis politiques, du groupe de travail experts judiciaires et du groupe de travail Observatoire des marchés publics. Par ailleurs, Eric a été membre du jury des examens d’aptitude et administrateur-trésorier du centre d’information du révisorat d’entreprises (ICCI). 

Il a également été membre et puis président du Comité d’audit de la Banque européenne d’investissement et a exercé divers mandats de commissaire dans le secteur de la finance, de l’assurance et du non-marchand. En 2018, il a été élu régent à la Banque nationale de Belgique.

Ceux qui ont connu Eric savent que c’était un homme consciencieux, dévoué et professionnel qui prenait ses fonctions à cœur et aimait l'exactitude et la transparence.

Au nom du Conseil et du personnel de l'IRE, nous présentons nos condoléances les plus sincères à sa famille. Nous perdons un membre du Conseil et un confrère extrêmement dévoué. 

Vous pouvez retrouver l’avis de faire-part ici

Peut également vous intéresser

Assemblée générale du 26 avril 2024 : mandat de commissaire vacant

Réception de Nouvel An : les professions économiques demandent une meilleure reconnaissance de leur contribution sociale

Nos priorités, dans votre intérêt : mémorandum de l'IRE pour les élections fédérales de juin 2024