6 décembre 2019

Cette note technique est basée sur le Code des sociétés et des associations qui a été publié au Moniteur belge le 4 avril 2019 (p. 33239). Cette note technique ne pourra donc être appliquée qu’au fur et à mesure de l’entrée en vigueur du Code des sociétés et des associations. L’Institut des Réviseurs d’Entreprises (IRE) a mis en évidence les dates clés du droit transitoire dans l’annexe 1 de la Communication-IRE 2019/09. L’IRE a également développé des Frequently Asked Questions qui ont été mises à disposition sur le site internet.

En vue de l’adoption ultérieure d’une norme en la matière, les éventuels remarques ou commentaires formulés dans le cadre de l’application de cette note technique peuvent nous être transmis à l’adresse e-mail suivante : tech@ibr-ire.be.

Peut également vous intéresser

Retour à l'ancienne définition des subsides en capital pour les associations et fondations

Alexis Van Bavel, réviseur d’entreprises, président de la Commission des questions comptables de l’IRE

Les associations et les fondations peuvent être consolidées !

Johan Christiaens, professeur UGent et réviseur d'entreprises honoraire

Liquidation d'ASBL - répartition du patrimoine

Fernand Maillard, réviseur d'entreprises