30 mars 2021

Olivier de Bonhome - réviseur d'entreprises
Alexia Cauwe - chef de service secretariat général IRE

 

Cela fait bientôt 3 ans que le RGPD est d’application. En tant que réviseur d’entreprises, il est essentiel de respecter cette législation. Un délégué à la protection des données (ou « data protection officer ») peut vous aider à y voir clair et vous mettre sur la voie d’une gestion efficace des données à caractère personnel traitées par votre cabinet et qui soit respectueuse du RGPD.

Voilà pourquoi un nouveau service de DPO mutualisé pour les réviseurs d’entreprises sera bientôt mis en place via l’ASBL Privanot.

Privanot bénéficie en effet d’une solide expérience de DPO mutualisé dans le notariat. Comme pour les notaires, l’idée est d’ouvrir ce service aux cabinets de révision, sur une base volontaire et pour un prix avantageux.

Les avantages pour la profession sont nombreux :

  • image de la profession : moderne, axée sur les nouvelles technologies, sécurité juridique & informatique ;
  • prise en charge centralisée des tâches à accomplir ; 
  • mise en place de processus harmonisés pour la profession ; 
  • garantie d’avoir un DPO indépendant ;
  • point de contact unique avec l’Autorité de protection des données ;
  • point de contact unique pour les personnes concernées (citoyens, clients, employés) ;
  • support illimité concernant toutes les questions liées à la protection des données à caractère personnel.

Le service est déjà bien connu des notaires. Il est actuellement en phase de développement pour les réviseurs d’entreprises et un groupe de travail composé de quelques réviseurs pilotes a été constitué afin de tester la méthodologie proposée par Privanot.

Pour toute information complémentaire à ce sujet, n’hésitez pas à vous adresser dès à présent à info@privanot.be ou auprès d’Alexia Cauwe (a.cauwe@ibr-ire.be).